En observant l’exode capillaire qui s’opère sur ma tête, je me suis dit que ma casquette de saxophoniste ne me suffisait plus. Et quoi de mieux que des jeux de mots tirés par les cheveux pour détourner l’attention ? Chapeau, me direz-vous ! C’est donc ici que je laisse jouer la pointe de mon crayon : si l’actualité m’inspire de temps en temps, je préfère relayer des informations plus joyeuses, histoire de ne pas me miner…